BRANDON LABELLE

mars 2008
••••••••••••••••••

Your Sound is my sound is your sound

Le pouvoir et la poétique du son résident en partie dans l’art de mêler le confidentiel et le public. Le son efface les distinctions en transgressant les frontières entre corps et espace. Cette transgression peut être
conçue comme créatrice d’un horizon de partage, disloquant ainsi les contraintes de différences et permettant de nouvelles formes de collectivité. Explorant ces thèmes, ce workshop a généré un processus de partage acoustique où les sons sont passés d’un participant à l’autre pour donner lieu à une ré-écoute, diverses traductions et interférences.

lundi
Chaque participant a réalisé une pièce sonore à partir de sons qui évoquent quelque chose de personnel.

mardi
Les sons produits la veille par chaque participant ont été redistribués aléatoirement et chacun a produit une pièce sonore à partir de sons enregistrés sans montage, en écho à cette pièce.

mercredi
Nous avons effectué une nouvelle distribution aléatoire des pièces produites le mardi et chaque participant avait comme exercice de les transformer à nouveau en leur appliquant des effets sonores.

jeudi
Une nouvelle redistribution des pièces produites le mercredi s’est déroulée et chaque participant a du produire une pièce sonore utilisant le langage en réponse à cette production.

http://www.brandonlabelle.net/social_workshop.html

étudiants : Marie Verry, John David Tressel, Jeremy Ledda, Claire Willemann, Anne Delemotte, Maxence Ciekawy, Noémie Capon, Ying Yan Lau, Erik Avert, Fabienne Schneider, Adrien Silvestre.