CONFERENCES 2010 / 2011




Denis Chevalier / PPT
L'édition comme projet

Mardi 23 novembre 2010

Cofondateur et coordinateur de PPT, projet artistique de recherche, d’édition et de programmation transdisciplinaires, et directeur artistique du label Stembogen. Études cinématographiques et audiovisuelles. Nombreux articles et entretiens. Conception de diverses éditions, revues et collections ; de programmations (cinéma, vidéo, musique...). Réalisation de films/vidéos expérimentaux, bandes son, djing, environnements sonores... Graphisme. Cofondateur de différents collectifs : atelier de cinéma L’abominable (1995), Büro (musiques électroniques, 1998), regroupements d’éditeurs... Organisation de salons d’«éditeurs créateurs». Projets processuels et micro-actions. Depuis les débuts développe un travail sur les cadres, dispositifs et usages ; et s'intéresse aux possibilités d’intervention artistique dans l’économie du réel.

www.e-ppt.net

 

 

Resonant bodies

Ce projet se propose d’explorer à travers, des cours, des conférences, des workshops et des éditions, l’extension cognitive et sensible de la perception, en l'étendant au corps considéré comme résonateur actif au monde qui l'entoure.
Visant à éveiller à une approche non dualiste et ouverte, à l'intersection des sciences et des arts, Resonant bodies s'appuiera sur des réflexions émanant d'intervenants venant de divers milieux comme la musique, la psychoacoustique, la psychanalyse, la physique, les neurosciences, la performance, la danse, l'histoire de l'art et toutes autres intervenant ayant dans sa discipline une vision susceptible d'élargir notre approche de la perception.
Pour l'année 2010 le projet Resonant bodies s'articulera autour de conférences et de workshops proposés en extension des cours intermedia et Sonic que je dispense au Quai, et d'un colloque intitulé Body Poetry Art Action en collaboration avec le pôle Action building de l'ERBA de Besançon.


Yvan Etienne




Yann Rocher (acousticien- architecte)
Resonant bodies

Né en 1975, Yann Rocher étudie l’architecture et l’acoustique musicale puis développe une thèse à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Lors de son activité d’acousticien comme assistant de Yaying Xu entre 1997 et 2001, il collabore avec de nombreux architectes et orchestres internationaux sur des projets d’opéras, théâtres et salles de concerts. Dans le cadre du collectif Théâtre électronique, il développe depuis plusieurs années des projets d’installations, explorant des thèmes tels que la voix et le corps, l’architecture des lieux de spectacle ou encore les mythes musicaux. Wagner en têtes, récit des rêves de Wagner par des têtes du compositeur, Théâtres-fictions, série de théâtres miniatures sonorisés et Gramophonies, dispositif de gramophones imaginaires, sont ses dernières créations. Il est Maître assistant et responsable du département Art Architecture Politique à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Malaquais.



Arnaud Maillet
Resonant bodies

Faire vibrer la rétine, faire résonner le corps : jeu sur les cordes sensibles et naissance de l’esthétique.
L’oreille n’est pas le seul organe à faire vibrer le corps. Diverses conceptions historiques de la lumière ont elles aussi cherché à faire trembler la rétine, et par là-même, à émouvoir le corps tout entier en jouant sur ses cordes sensibles. En effet, à quoi servent donc les œuvres d’art, sinon à nous faire entrer en résonance avec elles, par empathie ? De l’œil à la main, c’est le corps tout entier qui se mit alors à résonner, spécialement à partir de la seconde moitié du xviiie siècle, au moment même où l’esthétique chercha à se fonder comme science, mais rechercha aussi à s’enraciner profondément dans le corps afin de donner naissance à une esthétique physiologique.

Docteur en histoire de l'art, Arnaud Maillet questionne l'histoire du regard et de l'imaginaire. Il est l’auteur, aux éditions Kargo/L’Eclat et Kargo/Amsterdam, de deux livres, Le Miroir noir. Enquête sur le côté obscur du reflet (2006) et Prothèses lunatiques (2007).



Jacques Dudon
Resonant bodies

Compositeur microtonaliste, chercheur, luthier, multi-instrumentiste et actuel président de l'Atelier d'Exploration Harmonique.
Il est l'inventeur de près de 400 instruments mettant à profit de nouvelles écologies sonores, comme 150 aquaphones, décrits en partie dans son livre "La Musique de l'eau", ou le "Disque photosonique" (1972), instrument de synthèse graphique procédant d'une génération optique des sons, auquel il consacre aujourd'hui l'essentiel de ses recherches.
Il a pratiqué le chant auprès de Sri M.R. GAUTAM, Directeur de l'Université Vocale de Bénarès et a effectué des recherches sur les échelles et modèles d'intonations des musiques traditionnelles, qui l'ont amené également à créer de nombreux instruments et découvrir une nouvelle théorie de la consonance qu'il a intitulée la "cohérence différencielle". Il est également le découvreur du concept des "ondes fractales" et des "coïncidences harmoniques".
Se produisant principalement en solo avec le disque photosonique, il donne des concerts dans le monde entier et a créé depuis 1985, avec l'aide technique de Daniel Arfib et Patrick Sanchez, du Laboratoire de Mécanique et d'Acoustique du CNRS de Marseille, plus d'un millier de disques d'ondes originaux pour cet instrument, que l'on peut entendre en partie dans un CD entièrement consacré à la synthèse photosonique, "Lumières audibles".
S'inspirant souvent des musiques extra-européennes, ses musiques, résolument pluriculturelles, composées exclusivement en intonation juste et intégrant les timbres aux harmonies, nous emmènent aux frontières des musiques spectrales, traditionnelles, expérimentales et cosmo-électroniques. Il vit au Thoronet, où il anime en permanence un atelier de recherches psychoacoustiques et organise régulièrement au sein de l'AEH diverses rencontres comme les "Mondes harmoniques", les "Noces harmoniques", "Explorateurs associés", etc.

http://aeh.free.fr/



Richard Glover
Resonant bodies

musicien /chercheur - the sensory and cognitive perception of sustained music

Richard Glover (b. 1981) grew up in Lichfield and studied at the University of Hertfordshire for his undergraduate degree before moving to Huddersfield to complete his MA. He is currently studying for a PhD with Bryn Harrison at Huddersfield, investigating the use of psychoacoustics and perceptual techniques within music of sustained textures.
His music will be featured at the Huddersfield Contemporary Music Festival 2009, and he has recently had music performed in the Ergodos Festival (Dublin), Seoul Computer Music Festival, MicroFest (Surrey) and Projektatelier Staab, Cologne. He was apprentice Composer-in-Residence with the BCMG 2007-8, which included a premiere of a new work in September 2008. His music has been performed by Rolf Hind and David Alberman, Quator Bozzini, Psappha, Smith Quartet, Scottish Ensemble, Kokoro, Jack Quartet, Goldberg Ensemble, Gemini, Apollo Saxophone Quartet, the BBC Concert and Janacek Philharmonic Orchestras and many others, and has received numerous broadcasts of his work on Radio 3.
He has given a number of papers at national conferences on perceptual cognition, drone music, and issues with microtonality and tuning in his own and other composers’ music. He currently lectures at the University of Huddersfield in composition and popular music.

http://richardglover.wordpress.com/



Valentine Verhaeghe
Resonant bodies

L’artiste traversé par une expérience perceptive

Dans le champ de la performance et de la danse contemporaine, interrogeant les processus de création, nous nous sommes particulièrement intéressée au travail corporel de l’artiste, en amont de l’élaboration du projet et de sa représentation.
Merce Cunningham n’a cessé d’indiquer à ses étudiants : « vous devez aimer le travail quotidien » ; Ce travail quotidien laisse émerger des sensations qui sont habituellement soustraites à l’attention. Il s’agit, en effet, d’une expérience sensorielle spécifique du danseur mettant en jeu des sensations internes plutôt qu’externes et qui semblent être en contact avec les couches profondes du psychisme. Nous avons considéré cette expérience d’un point de vue phénoménologique ; puis, un référentiel philosophique et psychanalytique, nous a amené à nous intéresser à la question de l’émergence des mouvements de formation de la pensée.
Nous nous attacherons à dégager – à partir d’entretiens réalisés auprès d’artistes danseurs croisées à une histoire du corps dans l’art - quelques intentions évoquées par cette pratique qui convoque un corps résonnant ainsi que les rapprochements ou les écarts avec d’autres développements actuels de l’art.

http://www.montagnefroide.org/



Elsa Maillot
Resonant bodies

Elsa Maillot est Graphiste indépendante et travaille sur la transposition des "concepts-images" de Charles Fourier dans la Théorie des quatre mouvements. Ses recherches de traduction des idées en images questionnent la représentation, la schématisation, l'appropriation et la réécriture.

http://www.elsa-maillot.com/



Jacqueline Caux

Jacqueline Caux a une formation de psychanalyste. Ecrivain et artiste, elle a publié des livres d'entretien. Elle a participé à l'organisation de plusieurs festivals de musique d'aujourd'hui, réalisé des émissions de recherche pour France Culture, des petits théâtres intimes sous formes de boîtes, des films musicaux. Elle a aussi réalisé des courts-métrages expérimentaux qui ont été présentés dans divers festivals .Collabore à la Revue Art Press.